top of page
  • Youtube
  • Instagram
  • Facebook

Quel plan de travail choisir pour la poterie ?

Dernière mise à jour : 6 févr.

Plan de travail pour la poterie ideal

Au cœur de votre espace de création, se trouve un élément essentiel : le plan de travail. Véritable pilier de l'atelier, il se doit d'être à la fois fonctionnel, ergonomique et adapté aux multiples facettes de la pratique potière.

Choisir le bon plan de travail n'est pas une mince affaire. Il doit répondre à des critères précis, qui vont au-delà de la simple esthétique. Dimensions, hauteur, résistance, facilité de nettoyage et adaptabilité sont autant de facteurs à considérer pour garantir un confort optimal et une efficacité maximale. Dans cet article, nous explorerons les différentes options disponibles et vous fournirons des conseils avisés pour vous aider à sélectionner le plan de travail qui convient vraiment.


Qu'est-ce qu'il faut prendre en compte pour choisir son établi ?

Voici les 5 critères généraux les plus importants pour choisir son établi idéal.


Dimensions

La taille de votre plan de travail doit être suffisante pour accueillir confortablement vos projets de poterie, tout en laissant de l'espace pour vos outils et matériaux. Il dépendra bien évidemment de la place dont vous disposez dans votre atelier. Nous conseillons une largeur de 0,7 à 1 mètres et une longueur de 1,5 à 2,5 mètres. Si vous avez la place d'avoir un établi plus grand que 2,5 mètres, il est probablement préférable d'en avoir deux et de les dédier à des activités différentes.


Hauteur

La hauteur du plan de travail est cruciale pour votre confort et votre santé. Elle doit être adaptée à votre taille pour vous permettre de travailler l'argile sans vous pencher ou étirer, ce qui pourrait causer des douleurs dorsales. Pour les travaux nécessitant de la force tels que le pétrissage, il est recommandé d'avoir un établi avec nos coudes légèrement pliés, ce qui correspond en général à la hauteur de nos hanches. En général, il s'agit de 85 à 90 cm. Pour réaliser des plaques au rouleau, la même hauteur sera appréciée. Pour les travaux de précisions, la hauteur peut aller jusqu'à 115 cm. Il n'est cependant pas nécessaire d'avoir deux établis. Utilisez un tabouret réglable et travaillez en position assise pour la précision est une bonne chose. Il est aussi possible de surélever notre objet avec un support simple à fabriquer.


Solidité et stabilité

Un bon plan de travail doit résister à la pression et aux chocs répétés du pétrissage et du modelage. Il doit être suffisamment robuste pour supporter le poids de l'argile et des équipements, sans vaciller ni se déformer. Il peut éventuellement être fixé dans un mur ou au sol pour garantir le minimum de vibrations.


Facilité de nettoyage

L'argile et les matériaux utilisés en poterie peuvent être salissants. Un plan de travail facile à nettoyer vous permettra de maintenir un espace de travail hygiénique et de prévenir la contamination de vos pièces par des débris indésirables.


Résistance à l'humidité

Comme la poterie implique de travailler avec de l'argile humide, il est essentiel que la surface de votre plan de travail ne soit pas endommagée par l'eau. Des matériaux résistants à l'humidité prolongeront la durée de vie de votre plan de travail et garantiront la sécurité de vos créations.


Acheter un établi ou le faire fabriquer par un artisan ?

Lorsque vient le moment de choisir un établi pour votre atelier de poterie, vous êtes confronté à une décision importante : acheter un établi préfabriqué ou le faire fabriquer sur mesure par un artisan. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, et le choix dépendra de vos besoins spécifiques, de votre budget et de vos préférences personnelles.


Acheter un établi préfabriqué

Les établis préfabriqués sont généralement plus accessibles et peuvent être achetés dans des magasins de bricolage, des fournisseurs d'ateliers d'art ou même en ligne. Ils offrent une solution rapide et parfois économique, avec une variété de tailles et de styles disponibles. Cependant, les options de personnalisation sont limitées, et vous devrez peut-être faire des compromis sur les dimensions, la hauteur ou les fonctionnalités spécifiques à la poterie.


Faire fabriquer un établi par un artisan

Opter pour un établi fabriqué sur mesure par un artisan vous permet d'avoir un contrôle total sur chaque aspect de la conception. Vous pouvez choisir le type de bois, les finitions, les dimensions exactes et même intégrer des éléments spécifiques tels que des tiroirs, des étagères ou des supports pour outils. Un établi sur mesure peut être parfaitement adapté à votre espace et à votre façon de travailler. Cependant, cette option peut être plus coûteuse et nécessiter un délai de fabrication plus long.


Budget

Déterminez combien vous êtes prêt à investir dans votre établi. Les établis sur mesure sont souvent plus chers, mais ils sont aussi un véritable investissement dans la durabilité et l'efficacité de votre atelier. Pensez-le comme un investissement, si votre établi de rêve vous permet de gagner 15 minutes par jour dans vos travaux grâce à l'efficacité qu'il vous apporte, vous économiserez beaucoup plus dans le temps.


Besoins spécifiques

Réfléchissez à vos méthodes de travail et à ce dont vous avez besoin en termes de fonctionnalité. Si vous avez des exigences particulières qui ne sont pas couvertes par les établis standards, la fabrication sur mesure peut être la meilleure solution.


Délai

Si vous avez besoin de votre établi rapidement, un modèle préfabriqué sera plus rapidement disponible. Pour un établi sur mesure, prévoyez un délai de fabrication et de livraison.


Durabilité et qualité

Un établi sur mesure, fabriqué par un artisan qualifié, peut offrir une qualité et une durabilité supérieures à celles des modèles préfabriqués, ce qui peut être bénéfique à long terme. Votre artisan sera aussi disponible pour le réparer ou vous conseillez sur son entretien.


L'établi en bois massif pour la poterie

Surface de travail ergonomique pour la poterie

L'établi en bois massif est un choix classique et populaire parmi les potiers et ce, pour de bonnes raisons. Le bois, avec sa chaleur naturelle et son esthétique intemporelle, apporte une touche d'authenticité et de confort à l'atelier qui peut stimuler la créativité et le bien-être.


Durabilité et résistance

Le bois massif est réputé pour sa solidité et sa longévité. Un établi bien construit peut supporter les rigueurs du pétrissage et du modelage de l'argile pendant des années, tout en restant stable. De plus, il est réparable aisément. En fonction de la finition choisie, il est possible de le poncer de nouveau pour lui redonner son éclat après plusieurs années de bons services.


Traitement et entretien

Bien que le bois soit naturellement plus sensible à l'humidité que d'autres matériaux, un traitement approprié peut le rendre plus résistant à l'eau et aux taches.

Le choix de la finition dépendra de votre approche de l'établi. Soit vous pouvez opter pour une huile, garder l'aspect chaleureux du bois, profiter de son pouvoir d'absorption et pouvoir le réparer au besoin. Soit vous pouvez décider de sceller la surface complètement à l'aide d'un vernis ou d'un vitrificateur et l'humidité de pourra pas pénétrer dans le bois. Peu importe votre choix, un entretien avec des produits adaptés permettra de préserver la beauté et la fonctionnalité de l'établi au fil du temps.


Personnalisation

Un autre avantage de l'établi en bois est la facilité avec laquelle il peut être personnalisé. Des tiroirs, des étagères et des crochets peuvent être ajoutés pour organiser les outils et les matériaux, rendant tout ce dont vous avez besoin facilement accessible.


Confort thermique

Le bois a l'avantage de ne pas devenir trop froid au toucher, contrairement aux matériaux comme le métal ou la pierre, ce qui est particulièrement appréciable dans un environnement où l'on travaille souvent avec de l'eau et de l'argile humide.

En choisissant un établi en bois massif pour votre atelier de poterie, vous optez pour un plan de travail qui allie esthétique, fonctionnalité et confort. C'est un investissement dans votre art qui, avec le bon entretien, vous servira fidèlement pendant de nombreuses années.


L'établi de potier fabriqué par un ébéniste

etabli en bois massif pour la poterie

Qui de mieux que votre artisan ébéniste pour vous concocter un établi qui réponds à vos demandes ? Dans cet exemple, nous avons réalisé un plateau en hêtre massif de 45 mm d'épaisseur et d'une dimension de 80 cm par 160 cm. Nous avons choisi le hêtre, car c'est un bois local, économique dont les fibres sont denses ce qui limite la pénétration de l'eau à l'intérieur. Nous avons aussi décidé de réaliser un ponçage graduel et fin sur le plateau (P80, P120, P180 et P240) pour sceller au maximum la surface avant la finition. Nous avons mouillé la surface afin de relever la fibre du bois pour ensuite reponcer légèrement afin d'éviter que cela se produise au contact de l'argile. Enfin, nous avons appliqué 3 couches d'huiles de chanvre. Dans ce cas de figure, le plateau de hêtre peut donc absorber un peu d'humidité, mais nous l'avons limité afin de ne pas déformer le plateau. Un plateau en hêtre de cette dimension pèse environ 30 à 40 kg. Le piètement à lui été réalisé avec des assemblages simples et résistants en pin. Nous avons choisi de ne pas le personnaliser avec des tiroirs ou des étagères pour l'instant, car nous voulons le tester dans l'utilisation avant afin de déterminer précisément nos besoins.


J'aimerais vous faire un petit cadeau, je vous partage gratuitement le plan de notre établi de poterie. Vous pourrez le présenter à votre artisan pour faire un devis puis l'ajuster à vos besoins ou alors le donner l'un de vos proches bricoleurs qui pourra directement le fabriquer ! Pour l'obtenir, cliquez-ici.


Autres matériaux pour le plan de travail

Bien que le bois massif soit un choix privilégié pour de nombreux potiers, d'autres matériaux peuvent également constituer d'excellentes surfaces de travail pour la poterie. Chaque matériau présente des avantages et des inconvénients qui peuvent influencer votre décision en fonction de vos besoins spécifiques.


Béton

Le béton est apprécié pour sa durabilité et sa capacité à supporter de lourdes charges, ce qui en fait une option robuste pour un plan de travail de poterie. Sa surface solide et stable est idéale pour le pétrissage de l'argile. Cependant, le béton est lourd et peut nécessiter une installation professionnelle, et sa nature poreuse peut nécessiter un scellement pour faciliter le nettoyage.


Acier inoxydable

L'acier inoxydable offre une surface hygiénique et résistante à la corrosion, ce qui est avantageux dans un environnement où l'humidité est fréquente. Il est également facile à nettoyer et à désinfecter. Néanmoins, les plans de travail en acier inoxydable peuvent être onéreux et peuvent donner une sensation froide et industrielle à l'atelier.


Plastique ou résine

Les surfaces en plastique ou en résine sont légères, économiques et disponibles dans une variété de couleurs. Elles sont faciles à nettoyer et résistent bien à l'eau. Toutefois, elles peuvent manquer de la durabilité et de la stabilité nécessaires pour certaines techniques de poterie et peuvent être sensibles aux coupures et aux coupures. Elles ont aussi tendance à faire un effet "ventouse" avec l'humidité de l'argile.


Pierre ou céramique

Les plans de travail en pierre naturelle ou en céramique offrent une surface lisse et esthétiquement agréable qui peut inspirer la création. Ils sont également faciles à entretenir. Cependant, ces matériaux peuvent être coûteux et leur poids peut nécessiter une installation spécifique.


MDF

Le MDF est un matériau composite qui offre une surface lisse et uniforme sans les irrégularités que l'on peut trouver dans le bois naturel. C'est un choix économique et il peut être peint ou scellé pour le protéger de l'humidité. Cependant, bien que le MDF soit généralement stable et résistant aux déformations, il est susceptible de gonfler et de se détériorer s'il est exposé à l'eau pendant de longues périodes, ce qui nécessite une protection adéquate pour une utilisation en poterie.


Aggloméré

L'aggloméré est souvent moins cher que le MDF et le contreplaqué, mais il est également moins résistant et peut s'affaisser sous le poids de l'équipement lourd. Comme le MDF, l'aggloméré doit être correctement scellé pour éviter les dommages causés par l'eau. Il reste cependant très friable et peu durable.


Contreplaqué

Le contreplaqué est plus résistant que le MDF et l'aggloméré et peut supporter des charges plus lourdes sans se déformer. Le contreplaqué résiste mieux à l'humidité et, s'il est de qualité marine, il peut être particulièrement adapté aux environnements humides comme les ateliers de poterie.


En tenant compte des considérations générales telles que la taille, la hauteur, la solidité et la facilité de nettoyage, ainsi que des avantages spécifiques de chaque matériau, vous pouvez créer un espace de travail qui non seulement répond à vos besoins fonctionnels, mais qui est également un lieu où la créativité peut s'épanouir.

Des témoignages de potiers montrent l'importance d'un plan de travail bien pensé. Certains ont trouvé des solutions innovantes, comme l'utilisation de bureaux réglables pour varier entre la position assise et debout, ou l'ajout de surfaces supplémentaires pour le rangement et l'organisation des outils.

En fin de compte, votre plan de travail est un des fondements de votre atelier de poterie. Il mérite une attention particulière pour s'assurer qu'il sert au mieux votre art. Prenez le temps de considérer toutes vos options et choisissez un plan de travail qui vous accompagnera fidèlement.

Comentarios


Suivez nos actualités grâce à notre Newsletter :

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez un code de 5%

Merci de votre souscription !

bottom of page