top of page
  • Youtube
  • Instagram
  • Facebook

Découvrez l'encyclopédie de Diderot sur l'art de la poterie


dictionnaire raisonne des sciences des arts et des metiers poterie

L'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers est une œuvre emblématique du XVIIIe siècle, éditée sous la direction de Denis Diderot et, partiellement, de Jean Le Rond d'Alembert. Ce projet colossal, qui a vu le jour entre 1751 et 1772, représente une entreprise éditoriale sans précédent, symbolisant l'esprit des Lumières et marquant un tournant dans la diffusion du savoir. Parmi les nombreux sujets qu'elle aborde avec rigueur et détail, la poterie est traitée sous toutes ses formes, offrant un aperçu fascinant de cet artisanat à l'époque.


Contexte historique de l'Encyclopédie

L'Encyclopédie s'inscrit dans un contexte de renouveau intellectuel et scientifique, marqué par la Révolution copernicienne et les avancées de Newton en astronomie. Ce bouleversement des connaissances, qui remet en cause la vision médiévale du monde, nécessite une compilation d'envergure pour rendre compte du changement de paradigme. Diderot et d'Alembert, entourés d'une "société de gens de lettres", se lancent dans cette aventure éditoriale avec l'ambition de créer un ouvrage qui serait à la fois un reflet de leur temps et un outil pour l'avenir.

La genèse de l'Encyclopédie est elle-même une aventure, débutant comme une traduction de la Cyclopædia d'Ephraïm Chambers avant de se transformer en un projet bien plus ambitieux. Sous l'impulsion de Diderot et d'Alembert, l'Encyclopédie devient une œuvre originale, visant à synthétiser et à vulgariser les connaissances de l'époque. Malgré les obstacles, les interdictions et les conflits avec les autorités séculières et ecclésiastiques, l'Encyclopédie parvient à voir le jour grâce au soutien de figures telles que Malesherbes, et devient un symbole de la lutte pour la liberté de pensée.


La poterie dans l'Encyclopédie

Potier de terre

La section dédiée au potier de terre dépeint un atelier animé où les artisans façonnent une variété d'objets utilitaires. L'Encyclopédie décrit les différentes étapes de travail, du tournage au tour à la cuisson dans le four, en passant par la fabrication manuelle de pièces spécifiques. Les illustrations fournissent un aperçu visuel précieux de ces techniques.


Fayancerie

La faïencerie est célébrée pour ses pièces fines et émaillées. L'Encyclopédie retrace l'histoire de la faïence depuis ses origines italiennes jusqu'à son développement en France. Les méthodes de préparation de la terre, de moulage et de cuisson sont expliquées en détail, mettant en lumière la diversité des formes et des décorations, des plus simples aux plus ornées.


Porcelaine

La porcelaine est présentée comme une forme d'art céramique supérieure, avec des processus de fabrication complexes. Les étapes de préparation des terres, le broyage des matériaux et les techniques de cuisson spécifiques sont décrits avec précision. Les fours et les outils nécessaires à la fabrication de la porcelaine sont illustrés, soulignant la sophistication de ce métier.


Outils utilisés

L'Encyclopédie à cette particularité de présenter de nombreuses planches qui sont des gravures de scènes d'époques, dont certaines présentant les outils qu'utilisaient les potiers dans les ateliers. Certains ne sont peut-être plus utilisés, mais certains sont les mêmes tels que le maillet de potier. On découvre aussi des "estocs", ancêtre de nos estèques, dont seul le nom à évolué.


Les tours de potier

Ils sont magnifiquement représentés dans l'Encyclopédie de Diderot. À travers des gravures détaillées, l'ouvrage illustre les mécanismes des tours, mettant en lumière les compétences et la précision nécessaires à la création de poteries. Ces représentations historiques montrent des tours actionnés principalement au pied, révélant l'ingéniosité des artisans de l'époque. Pour les potiers contemporains, ces gravures sont une fenêtre sur le passé, offrant un aperçu des origines de leur métier et de l'évolution des outils jusqu'aux tours électriques modernes.

Tournage sur un tour de potier manuel

Les fours

Quant aux fours, éléments cruciaux du processus de poterie, l'Encyclopédie de Diderot en capture l'essence à travers des illustrations précises. Ces gravures dévoilent les structures internes des fours utilisés pour la cuisson de la poterie, de la faïencerie et de la porcelaine. Ces représentations offrent une compréhension approfondie des méthodes de cuisson de l'époque pour qui prend le temps de les analyser.


Quel est l'impact de l'Encyclopédie sur les métiers d'art ?

L'Encyclopédie a eu un impact considérable sur les métiers d'art, en particulier sur la poterie. En documentant minutieusement les techniques et les savoir-faire, Diderot et ses collaborateurs ont non seulement préservé un patrimoine artisanal précieux, mais ont également contribué à sa valorisation. Les artisans de l'époque, ainsi que les générations futures, ont pu s'appuyer sur cette ressource pour perfectionner leurs méthodes ou redécouvrir des techniques oubliées. L'Encyclopédie a ainsi joué un rôle de catalyseur dans la transmission des connaissances et dans l'évolution des pratiques artisanales.

Comment utiliser l'Encyclopédie aujourd'hui ?

L'Encyclopédie demeure une source d'inspiration inestimable pour les potiers et les céramistes. Elle offre un accès direct aux racines historiques de leur art et fournit un contexte pour les techniques contemporaines. Les artisans modernes peuvent puiser dans ce trésor de connaissances pour enrichir leur propre travail, expérimenter avec des méthodes traditionnelles ou même réinventer des procédés anciens à la lumière des technologies actuelles. L'Encyclopédie est ainsi devenue un pont entre le passé et le présent, permettant un dialogue continu entre les siècles.


encyclopedie de diderot et d alembert sur la poterie

L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, bien au-delà de son rôle initial de compilation des connaissances, est devenue un emblème de la diffusion du savoir et de l'esprit critique des Lumières. En ce qui concerne la poterie, elle a immortalisé un artisanat riche et diversifié, offrant aux céramistes d'aujourd'hui un lien tangible avec l'histoire de leur métier. Les pages de l'Encyclopédie continuent de résonner, rappelant l'importance de la curiosité, de l'apprentissage et de l'innovation, qui sont les fondements mêmes de l'artisanat et de l'art.

Suivez nos actualités grâce à notre Newsletter :

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez un code de 5%

Merci de votre souscription !

bottom of page