top of page
  • Youtube
  • Instagram
  • Facebook

4 façons d'éviter qu'une plaque d'argile colle au moule

demouler plaque argile sur un moule

Le modelage de l'argile est un art délicat qui allie créativité et technique. L'un des défis que rencontrent souvent les potiers est d'éviter que la plaque d'argile ne colle au moule lors du façonnage. En effet, démouler une pièce collante risque de l'endommager. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour prévenir ce problème et assurer un démoulage propre et facile. Dans cet article, nous explorerons quatre méthodes efficaces pour travailler l'argile sans qu'elle n'adhère au moule, en passant par l'utilisation de tissu, de plastique, de bas en nylon, et le meilleur pour la fin, la fécule de maïs. Ces conseils vous aideront à perfectionner votre technique de poterie et à produire des œuvres d'une qualité exceptionnelle.


Comment réaliser une belle plaque d'argile ?

realiser plaque argile constante et lisse

Avant de démouler votre argile, il est essentiel de commencer par une belle plaque bien formée. Utilisez un rouleau ou un laminoir (ou croûteuse), pour obtenir une épaisseur uniforme. Veillez à ce que la surface de travail soit propre et lisse pour éviter les imperfections. Pensez aussi à bien lisser votre plaque à l'aide d'une estèque lorsque vous avez obtenu l'épaisseur désirée.


Protéger sa plaque d'argile avec du tissu

L'utilisation d'un tissu fin, comme du coton ou du lin est une astuce de potier simple et bien connu pour éviter que l'argile ne colle au moule. Placez le tissu entre le moule et l'argile. Assurez-vous que le tissu soit bien lisse pour ne pas transférer de texture indésirable sur votre pièce. Ou alors, utiliser un tissu texturé volontairement pour appliquer un effet à votre plaque. Vous avez probablement des vieux draps que vous n'utilisez plus et que vous pouvez recycler pour cet usage. Le tissu a aussi cet avantage d'absorber un peu l'humidité et d'être facilement lavable.


Protéger son moule et sa plaque avec du plastique

proteger son moule de potier avec du plastique

Le plastique est une autre option pour séparer l'argile du moule. Une feuille de plastique fin, comme un sac de congélation coupé, peut être utilisée. Le plastique a l'avantage d'être imperméable, ce qui empêche l'argile de sécher trop rapidement et facilite le démoulage.


Technique de potier alternative : le bas en nylon

Un bas en nylon tendu sur le moule peut également servir de barrière anti-adhésive. Cette méthode est particulièrement utile pour les moules avec des détails fins, car le nylon épouse la forme sans ajouter de texture.


L'idéal pour éviter que l'argile ne colle : l'amidon de maïs

eviter qu une plaque d argile colle avec de la maizena

L'amidon de maïs (aussi appelée fécule de maïs) est souvent considéré comme la meilleure solution pour empêcher l'argile de coller. Saupoudrez une fine couche d'amidon de maïs sur le moule avant d'appliquer l'argile. L'amidon absorbe l'humidité et permet un démoulage net sans laisser de résidus. Ni votre moule, ni votre création ne sera contaminé par l'amidon, ce produit est 100 % comestible, sans danger et très bon marché.


Chaque méthode pour éviter que l'argile ne colle au moule a ses avantages et peut être choisie en fonction du type de pièce que vous créez et de vos préférences personnelles. En expérimentant avec du tissu, du plastique, un bas en nylon, et la fécule de maïs, vous trouverez la technique qui vous convient le mieux. Pour toutes ces techniques, vous n'avez pas besoin d'acheter de matériel, mais simplement de réutiliser des matériaux destinés au recyclage ou aux ordures. Avec ces astuces, vous pourrez démouler vos créations en argile avec facilité et précision, et ainsi les rendre plus solides et durables.

Comentarios


Suivez nos actualités grâce à notre Newsletter :

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez un code de 5%

Merci de votre souscription !

bottom of page