top of page
  • Youtube
  • Instagram
  • Facebook

Qu'est-ce que le bois côti ?

dessin d une planche de bois echauffee

Le bois côti, connu en France sous le terme "échauffé", est un bois qui a subi une transformation particulière due à l'action de champignons lignivores. Cette transformation, bien que considérée comme un défaut dans certaines applications, est recherchée dans le domaine de l'artisanat et de la création artistique pour ses qualités esthétiques uniques.


L'échauffure du bois : un processus naturel

planche erable echauffe

L'échauffure du bois est le résultat d'une contamination par des champignons lignivores qui s'attaquent au bois, souvent par les extrémités exposées ou les blessures de l'arbre. Ces champignons, comme le "Champignon violet du hêtre", se développent et se multiplient, altérant l'aspect et la dureté du bois. Ce phénomène peut compromettre l'utilisation du bois dans la construction ou la fabrication de mobilier en raison de la perte de robustesse.


Échauffure ou pourriture ?

Dans l'écosystème forestier, les champignons jouent un rôle essentiel en décomposant le bois mort, un processus qui, bien que fondamental, se révèle être d'une complexité et d'une beauté surprenantes. Chaque pièce de bois affectée par la décomposition devient l'hôte d'un motif unique, où les couleurs et les lignes tracent l'histoire d'une bataille silencieuse entre la vie et la mort. Ces motifs, loin d'être de simples marques de dégradation, sont le reflet d'une danse naturelle entre les organismes décomposeurs et le bois qui sert de leur toile.


Le bois pourri, avec ses motifs induits par les champignons, est une ressource précieuse qui a été valorisée depuis des millénaires, en particulier dans la fabrication de meubles et d'autres objets d'art. Toutefois, la nature imprévisible de ce processus fait que le bois trouvé dans les forêts peut prendre des années à développer ces motifs caractéristiques, et il n'est pas toujours garanti que le bois atteigne une qualité suffisante pour être transformé en un produit fonctionnel et esthétique.


Contrairement à la pourriture, qui est une décomposition avancée et souvent irréversible du bois, l'échauffure est une altération plus superficielle. Elle se manifeste par un changement de coloration dû à la modification chimique du bois sous l'influence des champignons, sans que la structure interne du bois ne soit complètement compromise. Cette distinction est cruciale pour les artisans et les industriels du bois, car si la pourriture rend le bois inutilisable, l'échauffure, elle, peut être stabilisée et exploitée pour ses qualités esthétiques uniques.


L'utilisation du bois échauffé

Le bois échauffé peut être valorisé pour ses qualités décoratives, à condition que la cause de l'échauffement soit neutralisée. Ce bois est notamment utilisé dans la fabrication d'objets d'art et de meubles haut de gamme. Il est cependant assez rare d'obtenir des planches entières qui soit échauffée, ce bois est donc majoritairement utilisé de manière ponctuelle pour sublimer un meuble ou une partie d'un meuble. Dans le monde du tournage sur bois, il est assez fréquent de pouvoir réaliser des pièces entières dans ce bois comme par exemple des bols ou des assiettes.


Contrôler le champignon pour contrôler l'art

bille de bot colonise par les champignons lignivores

Des chercheurs ont développé des méthodes pour contrôler l'échauffement du bois par des champignons, permettant de créer des motifs spécifiques tout en conservant la stabilité du bois. Cette technologie ouvre de nouvelles possibilités pour la transformation du bois en objets d'art ou en meubles de grande valeur. Il est aussi possible de réaliser cette expérience à l'atelier. Sur un bois déjà échauffé, il suffit de l'humidifier et de l'emballer dans un plastique hermétique puis d'attendre quelques jours pour que le processus redémarre. Ceci peut aller très vite, il faut donc surveiller régulièrement. La chaleur est aussi nécessaire pour que le champignon se réveille. Le procédé est le même avec du bois qui n'est pas échauffé, mais celui-ci est un peu plus long.


L'avenir du bois échauffé

L'optimisation des propriétés du bois par l'utilisation de champignons est un domaine de recherche prometteur. Il répond à la demande croissante pour le bois échauffé dans le marché du luxe et offre une alternative à l'utilisation de bois normalement destiné à être brûlé comme énergie.


En conclusion, le bois côti ou échauffé est un matériau qui, malgré ses défauts structurels, est valorisé pour son esthétisme unique. La maîtrise de l'échauffement par des techniques contrôlées permet de transformer ce défaut en un atout précieux pour les créateurs et les artisans, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles expressions artistiques et à l'innovation dans le domaine de la menuiserie et de la décoration intérieure.


תגובות


Suivez nos actualités grâce à notre Newsletter :

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez un code de 5%

Merci de votre souscription !

bottom of page